Catégorie : photo

0

REMEMBER

Pierre Vassiliu : retour sur la vie du chanteur populaire de « Qui c’est celui-là ? » Il y a six ans, une grande figure de la chanson française a tiré sa révérence à l’âge de 76 ans. Pierre Vassiliu est parti, mais ses chansons ne se sont pas éteintes avec lui. Retour sur sa carrière et sa vie, qui s’est terminée le 17 août 2020. Pierre Vassiliu rappelle tant des souvenirs à ceux qui ont connu les années yéyé. En 1962, il sort son premier album intitulé « Armand », vendu à 150 000 exemplaires. De son vivant, il a bercé les Français avec ses mélodies ensorcelantes. LE SUCCÈS DU TUBE « QUI C’EST CELUI-LÀ » En 1973, le chanteur et compositeur Français a connu sa plus grande notoriété grâce à la chanson « Qui c’est celui-là ? », interprétation d’une chanson du Brésilien Chico Buarque, vendue à plusieurs centaines de milliers de copies en quatre mois....

0

L’AMI DE GEORGES

Les encouragements historiques de Georges Brassens Dédicace Ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir dès sa première galette, la fève et la couronne. En 1962, Pierre Vassiliu n’a pas encore ces formidables bacchantes de Gaulois réfractaire mais déjà l’œil qui frise, et la plume qui défrise les coincés du bulbe et de l’oigne. Pour son premier vinyle donc, un 45 tours quatre titres (sur lequel figurent Armand et La Femme du sergent), le prometteur élève du « Petit conservatoire » de Mireille a l’insigne privilège d’obtenir une dédicace de son idole de toujours Georges Brassens. Il est allé la lui réclamer directement dans sa loge. Ça l’a fait bidonner, l’anar sétois, qu’un artiste (qu’il a déjà repéré) demande à un autre artiste, un gribouillis sur son propre disque. Il s’est pas fichu de lui : « Au temps ou les porteurs de message sont légion rien n’est plus agréable que de...

0

MAIS, C’EST VASSILIU !

Qui c’est celui-là ? Mais c’est Vassiliu ! En 1973, Pierre Vassiliu publie son adaptation démentielle d’une chanson de Chico Buarque. Un malentendu à réécouter ! Au tout début des années 70, Pierre Vassiliu a quitté les disques Decca pour le label d’Eddie Barclay. Le nabab l’a en effet percé à jour : « Toi, c’est la douceur. Pas la gaudriole. Viens chez moi, tu pourras faire ce que tu veux », lui a-t-il dit un jour. Pour Barclay, il signe en 1970 un premier 33 tours, Amour amitié, qui confirme sa nature sensible, son charme cool et son esprit hippie. Deux ans plus tard, il poursuit dans une veine plus encore intimiste avec Attends. Mais ni le premier ni le deuxième ne rencontrent un grand succès. Barclay lui retire sa confiance, ne l’autorisant plus qu’à graver des 45 tours. À cette époque, sa frangine Anne lui a présenté une belle bande...

0

EXHUMATION

Il est à craindre que la consultation récente de revues crypto-vieillottes, de forums et de blogs consacrés à Pierre Vassiliu n’aient fait vaciller ma raison déjà chancelante. J’ai donc exhumé des entrailles du web une cassette audio au ferrochrome de l’album Roulé…Boulé de Pierre Vassiliu, comme l’indique le titre de cet article, moyennant une certaine redondance avec son contenu. (en vrai je l’ai trouvé sur youtube et tronçonné avec Adobe Première) Après tout, ma tombe est l’endroit où l’on prend conscience que quelqu’un nous a quitté pour toujours en même temps que sa dépouille nous est restituée à jamais, et réciproquement. La photo de pochette laisse imaginer bien des choses, et je me retiens bien fort d’y adjoindre une légende décalée, un peu de respect pour les morts, que diable. Quant au titre de l’album : »Roulé…Boulé », est-ce une allusion subtile au « Roulez Bourrés » d’Au bonheur des dames qui lui est...

1

PIERRE VASSILIU EN VOYAGE

Pour Pierre Vassiliu, ‘Voyage’ était le titre d’un album et une philosophie de vie. Voyager, c’était pas les vacances ou le repos. C’était des rencontres, de nouvelles musiques et parfois la vie tout simplement. Son œuvre s’est nourrie de ces expériences autour du monde, sa carrière lui a permis de poser le pied sur chaque continent­. Mais ses plus beaux voyages, il les a faits dans les studios d’enregistrement. «Mes parents sont arrivés comme ça, sur une plage, avec un camping-car. Ils se sont posés et on est resté des années.» Assise au bord d’un lac à Sète, Léna Vassiliu raconte comment ses parents, Pierre et Laura, ont choisi un coin vide de la région de Casamance pour gagner quelques années à s’aimer au soleil. Légitime enfant du voyage, elle a été conçue au Sénégal. A l’époque, sa maman disait: «Je veux accoucher debout en tenant un arbre, dans le...

0

Salut Lulu!

Lucien de Saïgon, Lucien Regnault vient de rejoindre Pierre à la table des copains d’en haut. Bon voyage l’ami!

0

Joli mois de mai 2013

Deux gosses font les fous dans l’appartement Sètois… Laura est partie se balader le long des quais; Pierre est en forme… Le vin de l’Hérault est un merveilleux accélérateur de particules d’humour et de déraison…  

0

Sénégal 2005

C’était en 2005. Fin d’année à Saly, au Sénégal. Le dernier séjour de Pierre et Laura au pays de la téranga. La photo est de piètre qualité mais le souvenir en or!

0

IVANHOÉ

– Ivanhoé, Ivanhoé ! – Voilà, voilà ! On arrive ! Ça vient, ça vient ! – Ivanhoé, Ivanhoé ! – Ouais ! Voilà j’arrive les potes Je vais mettre ma culotte Puis enfiler mes bottes Et endosser ma grosse cotte J’ai fini mon p’tit somme Je me passe du baume Je vais coiffer mon heaume Les sarrasins, go home ! – Ivanhoé, Ivanhoé, Ivanhoé ! Laissez-moi donc tranquille Car ce n’est pas fini Faut que j’ me déshabille J’ai envie d’ faire pipi Voilà, j’arrive mes potes Je retire mes bottes Je dédosse ma grosse cotte Et enfin ma culotte – Ivanhoé, Ivanhoé ! – Ouais, ouais ! Ça vient ! – Ivanhoé, Ivanhoé – Ouais ! Viens ici toi, sale môme Enlève-moi mon heaume Attention à tes mains Tu vas te mettre du baume Pssss, pssss, pssss ‘A y est les p’tits copains On va en faire des...