Catégorie : photo

1

PIERRE VASSILIU EN VOYAGE

Pour Pierre Vassiliu, ‘Voyage’ était le titre d’un album et une philosophie de vie. Voyager, c’était pas les vacances ou le repos. C’était des rencontres, de nouvelles musiques et parfois la vie tout simplement. Son œuvre s’est nourrie de ces expériences autour du monde, sa carrière lui a permis de poser le pied sur chaque continent­. Mais ses plus beaux voyages, il les a faits dans les studios d’enregistrement. «Mes parents sont arrivés comme ça, sur une plage, avec un camping-car. Ils se sont posés et on est resté des années.» Assise au bord d’un lac à Sète, Léna Vassiliu raconte comment ses parents, Pierre et Laura, ont choisi un coin vide de la région de Casamance pour gagner quelques années à s’aimer au soleil. Légitime enfant du voyage, elle a été conçue au Sénégal. A l’époque, sa maman disait: «Je veux accoucher debout en tenant un arbre, dans le...

0

Salut Lulu!

Lucien de Saïgon, Lucien Regnault vient de rejoindre Pierre à la table des copains d’en haut. Bon voyage l’ami!

0

Joli mois de mai 2013

Deux gosses font les fous dans l’appartement Sètois… Laura est partie se balader le long des quais; Pierre est en forme… Le vin de l’Hérault est un merveilleux accélérateur de particules d’humour et de déraison…  

0

Sénégal 2005

C’était en 2005. Fin d’année à Saly, au Sénégal. Le dernier séjour de Pierre et Laura au pays de la téranga. La photo est de piètre qualité mais le souvenir en or!

0

IVANHOÉ

– Ivanhoé, Ivanhoé ! – Voilà, voilà ! On arrive ! Ça vient, ça vient ! – Ivanhoé, Ivanhoé ! – Ouais ! Voilà j’arrive les potes Je vais mettre ma culotte Puis enfiler mes bottes Et endosser ma grosse cotte J’ai fini mon p’tit somme Je me passe du baume Je vais coiffer mon heaume Les sarrasins, go home ! – Ivanhoé, Ivanhoé, Ivanhoé ! Laissez-moi donc tranquille Car ce n’est pas fini Faut que j’ me déshabille J’ai envie d’ faire pipi Voilà, j’arrive mes potes Je retire mes bottes Je dédosse ma grosse cotte Et enfin ma culotte – Ivanhoé, Ivanhoé ! – Ouais, ouais ! Ça vient ! – Ivanhoé, Ivanhoé – Ouais ! Viens ici toi, sale môme Enlève-moi mon heaume Attention à tes mains Tu vas te mettre du baume Pssss, pssss, pssss ‘A y est les p’tits copains On va en faire des...

2

DANGEREUX

« Suce, suce, suce moi bien… » Pierre Vassiliu abandonne clairement pour un temps toute idée de poésie ; Bon enfin d’une certaine poésie au moins… Il compose ce morceau en mode balancé composé cash. J’aime beaucoup ce mode simple malheureusement largement tombé en désuétude, du coup il me manque dans le paysage. Le mec est crédible, un artiste. Le bon gros son reggae est propre et agréable, même si un peu plus de puissance aurait aussi bien fonctionnée, mais « c’est pas gâté » ça reste complètement ok… De jolis cœurs enchantent et confortent le sens de cet hymne métissé. Au final, parler de reggae français en faisant l’impasse sur les « suce, suce, suce moi bien » adressés par Pierre Vassiliu à tout ces mecs dangereux ne serait pas sérieux à mon avis, un classique savoureux. « Dangereux – dangereux – ces gens là sont dangereux. Ooooh dangereux Dangereux – dangereux...

0

JE SUIS UN PINGOUIN

Je suis un pingouin Eh bien voilà Ça fait 1 an et ½ Qu’on nous a parqués ici Dans ce grand champ de lavande Eh, eh, eh, eh bien voilà J’dois dire qu’on est bien traité, Du soleil tout la journée De quoi boire et d’quoi manger, Eh, eh, eh, eh bien voilà Voilà nos femmes, nos enfants V’là nos maisons, nos parents, V’nez, y fait meilleur dedans, Eh, eh, eh, eh bien voilà Donnez-vous la peine d’entrer, Pour prendre une tasse de thé, Marie, mets l’eau à chauffer Eh, eh, eh, eh bien voilà Je dois dire qu’on est content, Les flics viennent bien d’temps en temps, Prendre des nouvelles des enfants, Eh, eh, eh, eh bien voilà On n’regrette pas le zoo Nos gardes sont un peu plus chauds Qu’à Vincennes ou Monaco Eh, eh, eh, eh bien voilà Vous voyez c’troupeau là-bas, Derrière le grand champ de...

0

1973…

1973: PIERRE VASSILIU – QUI C’EST CELUI LA Publié par Histoire de la Chanson, TV, Radio, Théâtre & Ciné – Catégories : #1973 PIERRE VASSILIU Qui c’est celui-là ? chanson de Pierre Vassiliu, sortie en 1973. Elle a été numéro un en France en 1974, et a servi de générique d’émission de radio RTL La grande parade : jeu « l’invité-mystère ». C’est l’adaptation d’une chanson brésilienne de Chico Buarque (« Partido alto »). Elle a été vendue à 300 000 exemplaires1 en quatre mois2. Qui c’est celui-là ? est aussi le titre de l’autobiographie de Pierre Vassiliu, paru aux Éditions n°1 en 2005. C’est également le titre d’un documentaire de la réalisatrice Laurence Kirsch retraçant la vie du chanteur, Tout le monde connaît cette version française de Chico Buarque. Outre le côté festif et dansant de ce titre, il ne faut pas oublier qu’elle est avant tout une chanson pas mal...

0

1972

En 1972, à Nice, Pierre rencontre l’artiste peintre Tessarolo. Il est en compagnie de Nino Ferrer et de Guy Marchand. Le trio infernal sympathise avec le peintre. Voici deux jours, ressurgit un tableau de Tessarolo appartenant à Julie, une admiratrice qui en possède deux exemplaires. Nous vous en faisons profiter, il est dédicacé pour Pierre.